Maman Blonde » 👶 Bébé » Je trouve mon bébé moche … Pourquoi ?! (on en parle) | mai 2024

Je trouve mon bébé moche … Pourquoi ?! (on en parle)

Le grand jour est arrivé et vous êtes enfin devenu un jeune parent. Cependant, quelque chose vous tracasse la tête. En effet, vous trouvez votre bébé moche… Bref, en voilà un sujet tabou dans la société. Néanmoins, est-il vraiment important que votre bébé ne soit pas forcément parfait à votre image ? On en parle !

On a généralement l’habitude de dire que le coup de foudre entre un parent et son bébé s’effectue au premier regard et dure pour toute l’éternité. Et ceci, que se soit pour les mamans ou les papas.

Mais, en réalité tel n’est pas toujours le cas avec tous les parents. En effet, il arrive des situations où l’opinion d’un géniteur ou d’une génitrice sur son enfant nouveau-né est tout autre.

Et dans la majorité de ces cas, le critère en jeu concerne la beauté du bébé (trouver son bébé moche). D’après une étude menée par un psycologue, environ une femme sur 5 éprouve le sentiment que son bébé n’est pas aussi mignon que ce qu’elle espérait après sa naissance. Par suite, dès les premiers jours, une gène apparait.

Je trouve mon bébé moche… Or, si cela est votre cas, cet article est fait pour vous !

  • Est-ce normal ?
  • Pourquoi je ressent cela ?
  • Que va penser la famille ?
  • Qu’est-ce que cela peut engendrer ?

Autour de ce sujet longtemps resté tabou; voici ce que j’en pense.

La culpabilité : le syndrome pour avoir un nourrisson pas mignon

En premier lieu, commençons par parler sur le sentiment que vous ressentez surement. Ne serait-ce pas de la culpabilité ?

Eh oui, aussi simple et naturel que cela soit, le devoir d’un parent est de protéger son enfant. Et cette pensée est encore plus perceptible chez une femme qui après 9 mois de grossesse accouche.

De ce fait, toute idée ou conception qui est une dérogation à cette règle se présente comme un scandale intérieur (pour vous même : comment puis-je penser cela ?).

Dans la vie, l’arrivée d’un premier enfant est normalement un évènement tout ce qu’il y a de plus heureux. Mais, c’est aussi énormément de stress !

Par suite, en tant que jeune parent, on se fixe de nombreuses espérances pour l’accouchement :

  1. D’abords, on s’attend notamment à ce que l’accouchement soit sans danger.
  2. Et surtout, on s’attend que son bébé soit le plus séduisant et le plus adorable du monde. Du moins, on s’imagine succomber directement sous le charme de celui-ci.

Malheureusement, ce rêve peut se transformer vite en cauchemar dès le moment ou vous posez votre premier regard sur votre nourrisson. Votre bébé ne possède pas le minimum de trait de beauté correspondant à toutes ses attentes. En règle généralement, cela survient lorsque que son bébé possède une malformation (ordinairement au niveau du visage).

Aussi, cette impression peut parfois survenir quelques jours après l’arrivée du nouveau ou alors à un moment donné du développement de l’enfant. Mais cela est plus rare.

Bref, dans tous les cas, cela crée inéluctablement un triste sentiment à l’intérieur de vous même. Vous ressentez de la honte pour le bébé et pour vous-mêmes.

Bien évidement, ceci ne rentre pas dans les normes actuelles. Cet état crée ensuite dans son esprit  le sentiment d’être une mauvaise mère et un mauvais père.

Vous culpabilisez…

Qu’est-ce qui peut expliquer le fait de trouver son bébé laid ?

Avoir une vision péjorative de son propre bébé constitue une pilule assez difficile à avaler pour soi-même en tant que jeune parent. Plusieurs faits peuvent justifier cette terrible et pernicieuse perception que vous vous faites de votre nouveau-né. On cite entre autres :

  • des conceptions trop parfaites de son bébé depuis le sein
  • une idéalisation des bébés d’autres parents
  • un manque d’estime de soi
  • une malformation de votre enfant
  • une grossesse non désirée, etc.

La compréhension de ces différents points laisse entrevoir de multiples idées. Voici des détails qui vous aideront à mieux percevoir de quoi il s’agit et à comprendre la raison de votre jugement.

Des conceptions trop parfaites de son bébé depuis le sein

Si vous vous retrouvez en train de ne pas adorer votre nouveau-né, c’est peut-être parce que vous avez posé trop de conceptions idéalistes sur votre bébé avant sa venue. En effet, beaucoup de parents durant la période prénatale se font des idées parfois trop surréalistes de leur futur enfant.

Leur vision très parfaite de leur bébé qui viendra au monde est souvent influencée par certains facteurs. Elle est notamment nourrie par des images que laissent voir assez de pages publicitaires de produits fabriqués pour enfants d’un certain nombre de mois. Les nouveau-nés sont beaucoup présentés dans ces publicités télévisées ou imprimés sous des apparences trop pompeuses. On peut les voir apparaître avec :

  • une peau lisse et très douce ;
  • de grands yeux craquants ;
  • de beaux cheveux ;
  • un teint parfait ;
  • Un rire ou un sourire vraiment plein de charme.

Dans la réalité, les bébés ne possèdent réellement pas toutes ces caractéristiques qui s’apparentent à l’imaginaire. Et ce, surtout quand ils viennent de naître. Bien au contraire, les nouveau-nés présentent une peau lisse par endroits et rougeâtre sur certaines parties de leur corps.

Leur visage comporte également des plis ou des rides et leur teint n’est pas aussi si uniforme. Jusqu’à partir d’un nombre de mois donné, ils ne peuvent ni rire ni sourire. Cependant, vous ne devez pas vous en vouloir si c’est pour cette simple raison que vous trouvez que votre enfant n’est pas beau.

Il faut savoir tout simplement que votre bébé entame pleinement sa croissance hors du ventre de sa mère. Et à cet effet, de nombreuses transformations sont à venir. Vous allez progressivement observer un éclaircissement de la peau de votre bébé, une disparition de ses rides, un affermissement de son teint, etc. Peu à peu, votre adorable bébé va gagner en beauté et le développement des caractères de son visage se fera.

Une grossesse non désirée et une malformation du bébé

Concevoir de façon non volontaire peut aussi être à l’origine du fait qu’une mère ait sur son bébé un jugement peu appréciable. Le fait que la conception ou la grossesse du bébé n’ait pas été voulue peut en effet pousser la maman à moins aimer son enfant et ainsi à le voir moins attirant.

Dans le pire des cas, l’apparition d’une malformation sur le nouveau-né peut se produire et vous amener à juger votre bébé moche. Votre réaction dans ce cas peut être tout fait compréhensible. En effet, si certaines malformations que présentent des nouveau-nés à la naissance peuvent disparaître pendant la croissance, d’autres y restent définitivement.

Dans ce type de situation, il est bien difficile pour le parent de tout relativiser. En effet, le problème de santé dont souffre son fils ou sa fille ne disparaîtra pas comme cela. Cette malformation qui touche l’enfant peut avoir une origine génétique ou chromosomique.

Une idéalisation des bébés d’autres parents

En dehors de la conception trop parfaite autour de leur enfant avant sa naissance, certains parents et génitrices trouvent leurs bébés moches parce qu’ils idéalisent d’autres enfants. Autrement dit, votre bébé peut vous paraître très peu joli simplement parce que vous le comparez à un autre que vous jugez plus digne d’admiration.

Ce fait d’idéaliser des bébés d’autres géniteurs se dessine comme la plus terrible des erreurs. Cela est bien souvent la reproduction de la considération que l’on éprouve pour les ascendants de l’enfant. Cette forte estime peut avoir plusieurs sources. Vous pourrez nourrir cette perception, car vous estimez que les autres parents sont issus d’une bonne famille, qu’ils possèdent une bonne fortune ou qu’ils soient populaires.

En général, ce syndrome d’idéalisation d’autres bébés est très fréquemment observé auprès des fans de grandes stars. Ils adulent tellement leurs vedettes au point de le reproduire sur leurs enfants et de déprécier ainsi les leurs. Ce type de jugement est tout à fait honteux, voire scandaleux. Pour s’en sortir, le père et la mère doivent apprendre à aimer leur bébé tel qu’il est, et bien sûr, lui laisser la chance d’avoir droit à son propre avenir.

Un manque d’estime de soi-même en tant que parent

Le fait de trouver sa progéniture moche peut aussi venir du manque d’estime de soi-même en tant que géniteur. Cette cause constitue la source même de l’idée précédente. En effet, il existe de forts risques pour un parent qui s’aime peu, de diriger cette faible estime qui l’a pour lui-même vers sa progéniture.

Certaines personnes ont un regard très dépréciatif d’elles-mêmes. Cela peut être provoqué par un sentiment de rejet, par un statut social (pauvreté, petit revenu, type d’emploi) ou encore par d’autres raisons plus lointaines. Les viols et les traumatismes vécus depuis l’enfance peuvent aussi être à la base de cette perte de considération.

Ainsi, le fait de garder une vision péjorative de vous-même peut malheureusement vous emmener à peu apprécier votre nouveau-né et ainsi à le prendre comme moins désirable. C’est dans cet élan qu’un parent dépressif peut avoir du mal à bien regarder son bébé. Pour se délier de ce lien et réussir à mieux valoriser son bébé, un accompagnement psychologique peut être nécessaire en cas de besoin.

Bébé moche : vaincre la peur du regard des autres et la crainte d’en parler

Le souhait de tout parent serait que son bébé soit comme tous les autres enfants et encore mieux, avec des qualités meilleures. Cependant, il arrive que des bébés naissent avec de vilaines malformations persistantes. Un enfant peut surprendre tout le monde en naissant avec une fente labio-platine ou un autre handicap.

Pour un parent qui est dans une telle situation, la crainte ou la peur de la pensée et du regard des autres apparaît très vite. Le père ou la mère du bébé moche redoute très souvent de sortir avec son enfant et de le montrer. Le parent qui n’aime pas son enfant laisse transcrire une certaine frustration de son être.

Dans de pareilles circonstances, il est vraiment impératif pour les géniteurs du petit bout de chou de travailler sur eux-mêmes. Il faut qu’ils rentrent dans cette réalité et prennent le courage de s’avouer : notre bébé n’est pas comme les autres. Voici des solutions qui aident à surmonter tout cela.

Comment vaincre le fait de trouver son bébé moche ?

En tant que géniteur d’un petit bout de cœur que la société perçoit comme moche du fait de son handicap physique, il est très facile d’avoir honte. On arrive à s’avouer à soi-même : « je trouve mon bébé moche ». On finit alors par se sentir coupable, pour une pensée si terrible et pour avoir fait un petit bout de cœur pas comme les autres. En plus, on se sent comme lésé par la nature.

Il faut cependant savoir que ceci n’est pas une raison pour vous de vous affoler. Les clés pour sortir de cette culpabilité, c’est d’accepter sa condition et de devenir fier de soi et de son enfant. Voici en particulier comment réagir.

Voici quelques conseils :

  • Reconnaître que l’état de votre petit enfant n’est pas de votre faute. Cela est bien évidemment le cas si vous n’avez rien consommé comme substances nocives pendant votre période de gestation.
  • Aimer et adorer votre enfant en lui manifestant de l’attention et en le protégeant. Lui donner l’un des plus beaux prénoms sera un signe de grande affection.
  • En parler avec votre entourage de confiance et consulter des professionnels appropriés. Ces personnes-ressources pourront vous aider.
  • Éviter bien sûr de cacher votre enfant. Vous devez donc le faire sortir, et si vous n’avez pas du temps, confier cette mission à un proche.

Comme autre moyen, les parents de l’enfant peuvent aussi envisager des solutions correctrices des défauts de leur bébé.

Ce qu’il faut retenir

Dans la vie, croire qu’un enfant ne ressemble pas au bébé beau qu’on aurait voulu avoir peut-être compréhensible. Cependant, comme vous l’avez constaté, cela n’est pas sans aucune conséquence sur le mental des géniteurs (pour une maman ou un papa). Cette idée pousse ces derniers à ressentir une forme de culpabilité. Ceux-ci se trouvent à avoir peur du regard des autres et à se déprécier eux-mêmes.

Pour surmonter cela, le parent qui trouve son bébé pas très beau doit réaliser sur lui un travail gigantesque afin de vivre mieux et d’aimer son enfant. Pour ce faire, vous devez vous appuyer sur les conseils que j’ai mentionné ci-avant.

Néanmoins, si après la maternité cette pense ne vous quitte toujours pas, je vous conseil de vous tourner vers un psychologue pour en parler à un médecin compétent.

4.9/5 - (10 votes)

Auteur de l'article - Rachel MB

Vous voulez en savoir un peu plus sur moi ? Pour faire une présentation simple, dans la vie j'ai 2 passions. Premièrement, il s'agit de mes enfants que j'aime de tous mon coeurs. Deuxièmement, depuis ma tendre enfance, écrire est véritable une vocation pour moi. Alors, quoi de plus normale que d'ouvrir un blog dédié à la famille ?!

1 Partages
Enregistrer