Maman Blonde » 👶 Bébé » Quel est le tarif d’une place à la crèche ? | mai 2024

Quel est le tarif d’une place à la crèche ?

Vous vous demandez quel est le prix d’une crèche ? Voici un article qui devrait vous plaire ! En effet, j’ai résumé ici même l’ensemble des tarifs des différentes crèches. De plus, j’ai également énuméré les différentes aides financières possibles.

Le prix de la place en crèche est indiscutablement un paramètre important dans le choix du mode de garde de votre enfant. Il peut varier en fonction du type de crèche, des prestations proposées, du nombre d’enfants à charge, etc. Certaines structures peuvent donc proposer des tarifs nettement au-dessus des prix fixés par d’autres crèches.

Fort heureusement, il existe des aides financières pour assister les familles durant le processus de placement de leurs enfants. Nous exposons dans cet article les différents tarifs proposés en crèche et micro-crèches ainsi que les aides financières auxquelles vous pourriez avoir accès.

Les tarifs horaires d’une place en crèche collective

Le tarif horaire d’une place en crèche prend en compte plusieurs facteurs tels que l’âge de l’enfant, le nombre d’heures de garde journalière et hebdomadaire ainsi que votre revenu familial.

En général, les crèches proposent des tarifs horaires revus à la baisse en fonction du nombre d’heures de garde hebdomadaire. Par exemple, si vous optez pour une garde à temps plein (plus de 35 heures par semaine), le taux horaire sera généralement moins élevé que pour une garde à temps partiel.

D’un autre côté, le calcul est effectué selon un barème national. La CAF (Caisse d’Allocations Familiales) s’est donc occupée de fixer des limites en ce qui concerne les revenus plafond et plancher qui entreront dans le calcul du taux horaire.

Le revenu minimum est fixé à 711,62 €/mois et le plafond à 6000 €/mois. Quant à la fourchette du tarif horaire, elle oscille généralement entre 0,15 €/h et 3,71 €/h. Elle peut toutefois grimper jusqu’à 4,38 € dans certaines régions.

La formule pour calculer votre place en crèche est la même, que ce soit pour la détermination d’un tarif crèche municipale ou dans le secteur privé. Elle s’énonce comme suit :

[revenus mensuels nets du foyer N-2] X [taux d’effort] X [nombre d’heures par jour en crèche] X [nombres de jours d’accueil par mois]

Selon le barème national, la tarification est calculée en utilisant le salaire mensuel gagné par les foyers 2 ans en arrière. Quant au taux d’effort, il correspond au nombre d’enfants que vous confiez au soin de la structure de crèche. Il est d’environ :

  • 0,0615 % pour un enfant ;
  • 0,0516 % pour 2 enfants ;
  • 0,0413 % pour 3 enfants ;
  • 0,0307 % pour 4 à 7 enfants ;
  • et 0,0206 % pour 8 enfants ou plus.

Vous pouvez utiliser cette formule afin d’évaluer le montant que vous aurez à dépenser par mois pour la garde de vos enfants.

Le tarif pour votre place en micro-crèche

Une micro-crèche est une structure qui accueille les enfants âgés de 0 à 3 ans. En général, l’effectif des enfants qu’elle prend en charge se limite à 10. Les tarifs sont donc plus élevés que dans les crèches collectives. Contrairement aux crèches classiques, les enfants ne sont pas séparés par tranche d’âge.

La tarification dans les micro-crèches n’est pas soumise à la CAF. Le gestionnaire de la crèche est dans ce cas libre d’appliquer des tarifs qui lui conviennent. Il faudra donc vous adresser à la structure afin de prendre connaissance des différentes options.

Si vous placez votre enfant dans une micro-crèche, vous pouvez bénéficier du CMG (Complément de libre choix de Mode de Garde) octroyé par la CAF selon le modèle de la Prestation de Service Unique (PSU). Vous aurez donc à prendre en charge un minimum de 15 % des frais de garde. Le montant de l’aide oscille entre 311,63 €/mois et 860 €/mois.

Les aides qui réduisent le coût de votre place en crèche

Il existe divers types d’aides financières qui peuvent vous aider à réduire significativement le coût de votre place en crèche.

La Prestation d’Accueil du Jeune Enfant (PAJE) est une aide financière versée par la Caisse d’Allocations Familiales (CAF) pour aider les familles à financer les frais liés au placement de leur enfant de moins de 3 ans. Elle comprend plusieurs volets, notamment le Complément de Libre Choix de Mode de Garde (CMG) qui peut être attribué aux parents qui font garder leur enfant en crèche.

Le crédit d’impôt pour les frais de garde d’enfant est une autre formule pour faire baisser le coût de votre place en crèche. Il permet de déduire une partie des frais de garde d’enfant de moins de 6 ans engagés au cours de l’année fiscale. Il est accessible aux parents qui font garder leur enfant en crèche.

Certaines communes proposent également des aides pour soulager les familles qui font garder leur enfant en crèche. Il s’agit généralement de bons de garde ou de subventions. Les montants et conditions d’attribution peuvent varier selon les communes.

Il est important de noter que ces aides sont soumises à des conditions de ressources et de situation familiale. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre CAF, de votre mairie ou du service Petite Enfance de votre région.

5/5 - (1 vote)

Auteur de l'article - Rachel MB

Vous voulez en savoir un peu plus sur moi ? Pour faire une présentation simple, dans la vie j'ai 2 passions. Premièrement, il s'agit de mes enfants que j'aime de tous mon coeurs. Deuxièmement, depuis ma tendre enfance, écrire est véritable une vocation pour moi. Alors, quoi de plus normale que d'ouvrir un blog dédié à la famille ?!

1 Partages
Enregistrer